/ / 2022, News n°6 : toc, toc, vous êtes là, après cette canicule ??

2022, News n°6 : toc, toc, vous êtes là, après cette canicule ??

Bonjour à tous !

L’été s’achève déjà…. voici quelques nouvelles.

Début juin Geneviève a retrouvé Manon à Mbour pour effectuer plusieurs visites avec Mamadou.

L’enchaînement du voyage de Geneviève en mai-juin avec les ventes à Tamié ne nous a pas permis de vous rendre compte de l’avancée des projets de PES.

A Fissel

Mouvement de grève des enseignants et reprise des cours mi-juin, ce qui ne nous a pas empêché d’y aller 3 fois.

Après une visite des lieux, l’association a décidé de financer la réfection des portes des WC (très rouillées), ainsi que des stores métalliques du nouveau bâtiment (travail peu soigné du lycée technique de Fissel en 2018). Les élèves subissent le soleil et la pluie pénètre dans la salle de classe. Les travaux doivent démarrer en août. Mamadou se porte garant de la bonne exécution de cette maintenance.

Manon a rencontré seule les responsables santé et a constaté que la mise en place de la pharmacie scolaire fonctionne avec beaucoup de succès et de sérieux. Tout est noté ! Du nouveau stock en médicaments et articles de pansement est laissé sur place.

la responsable de la case santé de Fissel

la responsable de la case santé à Fissel

Nous sommes allées rendre visite à la case des tout-petits pour déposer le résultat d’une tombola organisée par 2 élèves du lycée d’Ugine (dont Imany), afin d’acheter des fournitures permettant de photocopier les manuels scolaires. Geneviève avait également ramené des jouets pour les enfants. Quel bonheur de voir tous ces sourires chez les petits !

A Aga Ndimack

Les rencontres ont été multiples :

  • 3 avec les villageois
  • 1 avec l’infirmier chef de poste
  • 2 avec le collège de Aga
  • 3 avec la municipalité de Nguéniène
  • + de nombreux contacts téléphoniques par Whatsapp.
réunion à Aga

Il en ressort que le village est partie prenante avec le projet Aga 2023. Pour rappel les lycéens de Ugine ont prévu de se rendre au mois de janvier au Sénégal afin d’installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de la case de santé dans le but d’électrifier la case, et d’installer un surpresseur pour permettre l’acheminement de l’eau depuis le château d’eau existant. La case de santé pourra être ainsi de nouveau fonctionnelle, une fois équipée par PES, à condition que les travaux promis par la mairie de Nguéniène se finalisent dans les temps.

L’envisagement d’un modèle d’éco-village « Tolou Keur » pourra alors voir le jour avec cette facilité d’accès à l’eau. Ces panneaux solaires vont pouvoir faciliter le puisage de l’eau et ainsi donner du temps aux jeunes filles pour se consacrer davantage aux devoirs le soir.

Cependant, nous avons été confrontés à des décisions non tenues de la part de la municipalité…

Depuis début mai, où Geneviève et Jean-Noël ont rencontré à Lyon le Maire de Nguéniène, il y a eu de nombreuses rencontres suivies d’engagements non tenus, ce qui a amené l’association à fixer une date butoir au 15 août quant à nos engagements dans ce projet. Il nous était impensable de laisser venir les lycéens d’Ugine si les travaux de réhabilitation de la case santé n’étaient pas réalisés au préalable….

Le groupe des jeunes d’Aga s’est alors fortement mobilisé et a donné des signes d’engagement en nettoyant les pourtours de la case santé. L’association compte sur leur soutien.

Les dernières rencontres (soit par WhatsApp, soit sur place avec Mamadou), laissent à penser que tout va être fait pour qu’enfin les travaux commencent. L’association se positionnera à nouveau très prochainement pour la poursuite de ce projet.

Des entrevues ont eu lieu en juin à la 3FPT (fonds de financement de la formation professionnelle) et à l’agence sénégalaise de la reforestation de la grande muraille verte à Dakar, en vue d’étudier la faisabilité d’un « Tolou Keur » (projet agricole). Nous y avons laissé des courriers pour soutenir ce projet. A ce jour, le village d’Aga attend la venue des experts pour étudier la faisabilité du projet de maraîchage.

Manon et Mamadou ont eu la chance de visiter un « Tolou Keur » nouvellement installé à Dakar à proximité d’un hôpital afin de se rendre compte de l’installation d’un tel projet.

En conclusion, Partage d’Espoir au Sénégal se bat aux côtés de la population de Aga Ndimack pour qu’enfin elle ne soit plus laissée pour compte dans le domaine si important de la santé. Actuellement les pluies diluviennes isolent totalement ce village ; les véhicules à moteur ne peuvent plus circuler, seules quelques charrettes font la liaison. Les malades et les femmes en couches ne peuvent être évacués…

Une petite aparté pour dire un grand Merci à « Petit Mo » l’artiste peintre professeur à Tambacounda, originaire d’Aga, et qui à distance soutient son village. Pour l association il réalise de petites vidéos ; il a peint la fresque de prévention coronavirus sur les murs de l’école de Fissel il y a 2 ans.

Ventes à Tamié

Les 3 semaines et les week-ends à Tamié ont demandé beaucoup d’engagement de la part des bénévoles. Nous les en remercions chaleureusement.

Les pics de chaleur et la baisse du pouvoir d’achat se sont faits sentir lors du bilan financier mais comme toujours les rencontres sont porteuses d’espoir.

Encore merci aux Moines de Tamié de nous accueillir si généreusement.

Par ailleurs, Mireille a profité d’une rencontre annuelle d’amis au Sappey en Chartreuse pour proposer une mini-vente qui a très bien fonctionné. Avis à ceux qui peuvent avoir des occasions similaires…

Voilà toutes les nouvelles à ce jour ….

Pour terminer, n’oubliez pas le prochain Forum des Associations le samedi 10 septembre à Albertville, sur lequel nous serons présents pour répondre à toutes vos questions. Nous y reviendrons lors d’une prochaine news, mais retenez d’ores-et déjà la date si vous êtes dispos pour nous aider (contacter Geneviève).

Bonne fin d’été à tous, et merci pour tous vos soutiens !

Geneviève

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.